40% sur votre 1ère commande: NEW40

Quels sont les effets du manque de sommeil sur notre santé ?

Quels sont les effets du manque de sommeil sur notre santé ?
p>Nous savons tous ce que l'on ressent au réveil après une mauvaise nuit de sommeil. On se sent groggy, irritable et il est difficile de se concentrer sur quoi que ce soit. Mais saviez-vous qu'un manque de sommeil peut avoir un impact important sur l’humeur et le bien-être émotionnel ? Lorsque nous ne dormons pas suffisamment, notre cerveau ne peut pas fonctionner correctement, Alors, que vous ayez des problèmes de sommeil ou que vous soyez simplement curieux des effets du manque de sommeil sur votre humeur, poursuivez votre lecture pour en savoir plus.

"1 personne sur 2 indique avoir un sommeil mitigé voire mauvais"

Le manque de sommeil peut avoir plusieurs conséquences sur notre bien-être

Irritabilité : le manque de sommeil peut nous rendre plus facilement frustrés, coléreux et enclins à des crises de colère. Cela est dû au fait que le manque de sommeil peut affecter la façon dont notre cerveau régule les émotions.

Anxiété : Le manque de sommeil peut également nous rendre plus anxieux ou inquiets. Il peut augmenter notre tendance à nous concentrer sur des pensées et des émotions négatives, ce qui entraîne une augmentation des sentiments de stress et d'anxiété.

Manque de motivation et d’énergie : on peut se sentir démotivé et sans énergie. Cela peut affecter notre capacité à nous concentrer, à travailler ou à participer à des activités sociales, ce qui peut contribuer à des sentiments de frustration et de déception.

Difficulté à faire face au stress : lorsque nous manquons de sommeil, notre capacité à gérer le stress est réduite, on a l’impression que tout est difficile. Cela peut entraîner des sentiments d'accablement, d'anxiété et d'épuisement.

Syndrome métabolique: un sommeil insuffisant ou de mauvaise qualité peut aussi être révélateur que votre santé métabolique n'est pas optimale. Pour en savoir plus sur la santé métabolique et le syndrome métabolique. Vous pouvez aussi découvrir notre cure à base de minéraux essentiels On The Rocks conçue exclusivement pour soutenir votre santé métabolique.

"Une température entre 16 et 18°C permet d'avoir un sommeil de meilleure qualité"

Alors comment faire lorsque le sommeil ne vient pas ?

Créez une routine relaxante à l'heure du coucher : c’est le moment de dire à votre corps qu'il est temps de se détendre. Il peut s'agir de lire un livre, de prendre un bain chaud ou de faire des étirements légers.

Évitez les écrans avant de vous coucher : la lumière bleue émise par les écrans électroniques peut perturber la production de mélatonine, l'hormone du sommeil, par votre corps. Essayez d'éviter les écrans au moins une heure avant de vous coucher pour aider votre corps à se préparer au sommeil.

Pratiquez la respiration profonde ou la méditation : les exercices de respiration profonde ou la méditation peuvent vous aider à calmer votre esprit et à détendre votre corps.

Faites en sorte que votre chambre soit sombre, calme et fraîche : l'environnement de votre chambre à coucher peut avoir un impact important sur la qualité de votre sommeil. Assurez-vous que votre chambre est sombre, calme et fraîche pour créer un environnement de sommeil optimal.

Évitez la caféine et l'alcool : la caféine et l'alcool peuvent perturber votre sommeil, ce qui rend plus difficile de s'endormir et de rester endormi. Essayez d'éviter la caféine le soir et limitez votre consommation d'alcool avant de vous coucher.

Il ne vous reste plus qu’à tomber dans les bras de Morphée!


Ce que dit la science:

Waters F, Chiu V, Atkinson A, Blom JD. Severe sleep deprivation causes hallucinations and a gradual progression toward psychosis with increasing time awake. Front Psychiatry. 2018;9:303. doi:10.3389/fpsyt.2018.00303

Saghir Z, Syeda JN, Muhammad AS, Balla Abdalla TH. The amygdala, sleep debt, sleep deprivation, and the emotion of anger: A possible connection?. Cureus. 2018;10(7):e2912. doi:10.7759/cureus.2912

Park SY, Oh MK, Lee BS, et al. The effects of alcohol on quality of sleep. Korean J Fam Med. 2015;36(6):294-299. doi:10.4082/kjfm.2015.36.6.294

Découvrir nos produits